Une autre provocation de la diaspora arménienne empêchée à Londres

<span ><b> Une autre provocation de la diaspora arménienne empêchée à Londres</b>
# 23 janvier 2024 14:49 (UTC +04:00)

La Société azerbaïdjanaise opérant au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord a empêché une prochaine provocation de la diaspora arménienne et de ses patrons.

Comme rapporte l'APA, la présidente de la Communauté des Azerbaïdjanais britanniques, Féridé Pénéhova, a déclaré que le célèbre Carlton Club, situé au centre de Londres, prévoyait d'accueillir l'événement le 5 février 2024 sur le thème « Arménie : nettoyage ethnique du Haut-Karabagh ». Cet événement était censé être organisé par Baronessa Karolina Koks, fortement pro-arménienne, hostile à la turcité et à l'islam, soutenu par Lord de Moly TD et l'ambassadeur arménien au Royaume-Uni, Varujan Nersesian.

La Société des Azerbaïdjanais britanniques a envoyé une lettre ouverte de protestation aux dirigeants du Carlton Club au nom de la communauté azerbaïdjanaise du pays. Une copie de la lettre a été adressée au ministre britannique des Affaires étrangères David Cameron, aux députés, aux membres de la Chambre des Lords ainsi qu'à Baronessa Manzila Pola Udin, au ministre d’État pour l’Europe et l’Amérique du Nord Leo Docherty, chef du comité spécial du ministère britannique des Affaires étrangères Alicia Cairns , aux dirigeants de l'organisation "Voix des Conservateurs".

Rappelant l'exemple de l'Université de Queen Mary l'année dernière, la présidente de la société a exhorté les dirigeants du Carlton Club à annuler cette mesure préjudiciable.

Dans une lettre officielle datée du 22 janvier 2024, adressée à Farida Panahova, présidente de la Société des Azerbaïdjanais britanniques, au nom du secrétaire du Carlton Club, Simon Robinson, il a été confirmé que cette réunion n'aurait pas lieu au club.

"C'est une nouvelle victoire de notre diaspora britannique sur la diaspora arménienne et les partisans pro-arméniens", a souligné Féridé Pénéhova.

#
#

En transaction