MAE d'Azerbaïdjan : la politique insidieuse de la France n'aura aucun résultat

MAE d
# 22 février 2024 10:35 (UTC +04:00)

Nous condamnons fermement les allégations infondées, défendant unilatéralement l'Arménie, formulées par le président français Emmanuel Macron contre l'Azerbaïdjan lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre arménien tenue à Paris le 21 février, a déclaré le ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan (MAE) concernant les affirmations du président français.

" La France, qui n'a pas commenté les droits des Azerbaïdjanais violés, déplacés de leurs territoires, soumis à des massacres de masse depuis près de 30 ans, sa déclaration sur les droits et de la sécurité des Arméniens, qui ont quitté les territoires de l'Azerbaïdjan de leur plein gré et sans aucune violence, est totalement inappropriée.

En outre, la partie française, qui a évoqué l'importance de l'intégrité territoriale dans le cadre de la déclaration d'Alma-Ata et de certaines cartes, pourquoi, contrairement à de tels accords, l'Arménie a-t-elle poursuivi son agression et son occupation des territoires azerbaïdjanais pendant près de 30 ans, et occupe actuellement 8 villages d'Azerbaïdjan. Il serait plus utile pour lui de clarifier la question de ne pas s'opposer au maintien.

Au lieu de critiquer l’Arménie qui perturbe la stabilité sans aucun facteur déclenchant depuis près de 5 mois, accuser l’Azerbaïdjan de prendre des mesures de représailles disproportionnées est inacceptable, et de telles approches biaisées doivent cesser.

Nous déclarons une fois de plus que la politique insidieuse de la France visant à créer de nouvelles tensions dans la région et à entraver la paix et la stabilité ne donnera aucun résultat", a souligné le communiqué du ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan, rapporte l'APA.

#
#

En transaction