Le président azerbaïdjanais reçoit une délégation menée par le président en exercice de l’OSCE

Le président azerbaïdjanais reçoit une délégation menée par le président en exercice de l’OSCE
# 14 mai 2024 10:17 (UTC +04:00)

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a reçu ce mardi une délégation conduite par Ian Borg, président en exercice de l'OSCE, ministre des Affaires étrangères, européennes et du Commerce de la République de Malte, rapporte l'APA.

Le président en exercice de l'OSCE, Ian Borg, a rappelé la réunion et les discussions tenues en marge de la Conférence de sécurité de Munich de cette année avec le président azerbaïdjanais, ajoutant que sa visite a un caractère régional.

Il a mentionné que Malte soutient la normalisation des relations entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, ainsi que le processus de négociation d’un traité de paix.

Le président Ilham Aliyev a souligné que c’est son pays qui avait initié le processus de paix entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie et ses principes fondamentaux formant la base de ce processus, et que le texte de l’accord de paix avait été préparé par l’Azerbaïdjan et soumis à discussion. Le président azerbaïdjanais a dit que le processus de négociation se poursuivait entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie pour faire avancer l’agenda de la paix.

Le président de la République a dit que bien que les conséquences de l’agression militaire de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et l’occupation de ses terres soient à l’ordre du jour de l’OSCE depuis sa création, ni cette organisation ni le mécanisme de coprésidence du Groupe de Minsk de l’OSCE n’avaient rien fait pour éliminer les conséquences du conflit, libérer les territoires azerbaïdjanais de l’occupation et assurer le retour des personnes déplacées internes. Il a ajouté qu’au cours de ces années, le processus de négociation mené par les coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE avait contribué à perpétuer l’occupation des territoires azerbaïdjanais. Le président Ilham Aliyev a souligné que l’Azerbaïdjan, par sa propre volonté et sa force, avait mis fin à l’occupation, assurant son intégrité territoriale et sa souveraineté conformément au droit international et à la Charte des Nations Unies. Marquant que le conflit arméno-azerbaïdjanais était déjà du passé, le chef de l’État a proposé la dissolution du Groupe de Minsk de l'OSCE et de toutes les institutions associées. Le président azerbaïdjanais a fait savoir que l’Azerbaïdjan avait soulevé cette question, et il semblait qu’il n’y avait aucune raison pour que l’Arménie s’y oppose.

Lors de la rencontre, les parties ont procédé à un échange de vues sur les questions concernant la connectivité des transports dans le cadre de l’OSCE.

Ian Borg a affirmé que son pays soutenait étroitement le concept des petits États insulaires en développement et apportait toujours un appui au renforcement de leurs relations avec l’Union européenne. Compte tenu de la présidence azerbaïdjanaise de la COP29, il a exprimé sa disponibilité à coopérer avec l’Azerbaïdjan à cet égard.

Le président Ilham Aliyev a souligné que les préoccupations des petits États insulaires en développement seraient l’une des priorités de la présidence azerbaïdjanaise de la COP29. En mettant en valeur la visite de Patricia Scotland, Secrétaire générale du Commonwealth, en Azerbaïdjan, le chef de l’État a évoqué le développement de la coopération entre les petits États insulaires en développement faisant partie cette organisation et d’autres pays similaires, abordant les défis existentiels auxquels ils sont confrontés dans le cadre de la COP et l’organisation de divers événements. Le président Ilham Aliyev a souligné que l’Azerbaïdjan était intéressé par la coopération avec Malte à cet égard.

#
#

En transaction