L'ambassadeur de l'UE convoqué au ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan

L
# 12 février 2024 13:39 (UTC +04:00)

L'ambassadeur de l'UE à Bakou Peter Michalko a été convoqué au ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan, apprend-on d'un communiqué du ministère, rapporte l'APA.

Au cours de la rencontre, il a été une fois de plus souligné que l'activité de la Mission de surveillance de l'UE en Arménie (EUMA), contraire aux accords initiaux conclus, constitue une grave préoccupation.

Il a été noté que la mission en question a été largement exploitée à mauvais escient comme moyen de propagande contre l'Azerbaïdjan, contrairement à ses objectifs déclarés de stabilité régionale et contribuant à l'instauration de la confiance entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie.

Il a été porté à l'attention de l'UE que la mission était essentiellement devenue un agent de "diplomatie des jumelles" contribuant à l'organisation des visites de divers fonctionnaires européens et délégations non officielles dans les régions frontalières. Sans exception, il a été noté que toutes ces visites étaient utilisées pour répandre la haine contre l’Azerbaïdjan et pour développer une azerbaïdjanophobie sans fondement.

Il a été fait savoir que cette activité de « diplomatie des jumelles» a été observée à un moment où un calme sans précédent règne le long de la frontière, ainsi que lorsque l'Azerbaïdjan et l'Arménie mettent en œuvre de sérieuses mesures de confiance.

En outre, le dernier incident lié à la prévention d'une tentative de passage illégal dans les régions dont la Mission de surveillance est responsable jette une sérieuse ombre sur les tâches déclarées de cette mission.

Une activité aussi inquiétante n'est en aucun cas conforme aux objectifs déclarés de la mission, qui est de contribuer au renforcement de la confiance en tant qu'acteur neutre.

L'Union européenne est vivement invitée à prendre en compte les intérêts de sécurité et à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir que la mission déployée en Arménie fonctionne comme une mission neutre, civile et non armée conformément à sa mission déclarée, ainsi qu'à s'abstenir de toute activité qui sont contraires à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan ou portent atteinte à sa légitimité.

#
#

En transaction