Haïti : le gouvernement décrète l'état d'urgence

Haïti : le gouvernement décrète l
# 04 mars 2024 10:39 (UTC +04:00)

Le gouvernement haïtien a décrété l'état d'urgence ainsi qu'un couvre-feu pour regagner le contrôle de la capitale Port-au-Prince, a-t-il indiqué par communiqué.

Cette décision a été prise après l'évaison de plusieurs milliers de détenus d'un centre pénitentiaire attaqué par des gangs armés.

"Le Gouvernement de la République, se référant à l'arrêté du 3 mars 2024 déclarant l'état d'urgence sur toute l'étendue du département de l'Ouest pour une période de 72 heures renouvelable", département dont fait partie la capitale, "décrète un couvre-feu sur tout ce territoire" entre 18 h et 5 h locales lundi, mardi et mercredi, ainsi que dimanche de 20 h locales à 5 h, indique le communiqué.

Le ministre de l'Économie et des Finances de Haïti, Patrick Michel Boisvert, a signé le document en tant que Premier ministre par intérim.

Pour rappel, samedi dernier, des membres de gangs armés ont attaqué la principale prison d'Haïti à Port-au-Prince, tuant au moins 12 personnes et libérant environ 4 000 prisonniers.

Les chefs de gangs ont affirmé vouloir renverser le Premier ministre Ariel Henry, tandis qu'il était en visite au Kenya. Les militants cherchant à renverser le chef du gouvernement contrôlent actuellement environ 80 pour cent de Port-au-Prince, rapporte l'APA.

#
#

En transaction