Certains pays européens, dont la France, tentent de saper les négociations Azerbaïdjan-Arménie (Cavusoglu)

Certains pays européens, dont la France, tentent de saper les négociations Azerbaïdjan-Arménie (Cavusoglu)
# 02 mars 2024 15:17 (UTC +04:00)

Certains pays européens, dont la France, tentent de saper le processus de négociation entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie.

C'est ce qu'a dit le chef de la délégation turque auprès de l'OTAN, l'ancien ministre des Affaires étrangères, Mevlud Cavusoglu, rapporte l'APA.

Le ministre turc a également souligné que l'Azerbaïdjan avait montré sa sincérité dans la réalisation de la paix et que l'Arménie serait sur le point de signer un accord de paix avec l'Azerbaïdjan si elle n'était pas exposée à une influence étrangère.

"La Türkiye poursuit le processus de normalisation en coordination avec l'Azerbaïdjan. Chaque pas positif entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie contribuera positivement au processus entre la Türkiye et l'Arménie. Dans la région, bien entendu, la Géorgie joue également un rôle important. Mais ces processus ne sont pas seulement importants pour notre région. Des questions telles que la revitalisation du Corridor médian et l'augmentation de la capacité de transport des lignes électriques sont également d'une importance vitale pour l'Europe et l'Asie", a-t-il affirmé.

Cavusoglu a informé l'importance du Forum diplomatique d'Antalya pour les rencontres et les discussions de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie.

#
#

En transaction