Flash info
Zoom
TOP 5

Le parlement ukrainien a refusé à examiner le projet « génocide arménien »

Le parlement ukrainien a refusé à examiner le projet « génocide arménien »
La commission parlementaire sur les droits de l'homme et les relations inter-ethniques considère inacceptable la discussion du projet

Kiev. Mubariz Aslanov – APA. La commission parlementaire sur les droits de l'homme et les relations inter-ethniques de la Verkhovna Rada d'Ukraine a discuté un projet de loi présenté au Parlement à reconnaître le soi-disant «génocide arménien». Le membre de la Commission de la Verkhovna Rada, Moustafa Jamil a confié à l'APA que la discussion du projet au Parlement a été jugée inacceptable et le projet a été retiré.

 

M. Jamil a souligné que lors de la discussion, il a été souligné que l'adoption d'un tel document au Parlement de l'Ukraine ne correspond pas à la réalité historique: « Le consensus des membres du comité était que, avant l'adoption de ces documents, doit être une étude approfondie de cette question par les historiens. L'adoption d'un tel projet pourrait sérieusement endommager les relations inter-ethniques dans le pays. Et c’est pourquoi, le comité a refusé à un tel projet » a-t-il ajouté.

 

Sous la signature de plusieurs membres de la Verkhovna Rada, un appel à ce sujet a été lancé au Congrès des Azerbaïdjanais de l’Ukraine. L’appel note que l'examen du comité a retiré le projet, et les Azerbaïdjanais vivant en Ukraine et d’autres peuples turcs n'ont pas besoin de s'inquiéter.

 

Rappelons que le mois dernier, la résolution a été soumise au parlement par les députés arméniens de la Verkhovna Rada d'Ukraine, Arsen Avakov et Wilen Shatvoryan, et enregistrée au Secrétariat du Parlement.

 

Le projet stipule que le Parlement reconnaît l'extermination massive des Arméniens entre 1915-1922 dans l'Empire ottoman comme « génocide des arméniens » et est d'accord avec le fait que le 24 Avril est célébré le Jour de commémoration des victimes du génocide arménien.

 

Après l'enregistrement du projet de loi, Congrès des Azerbaïdjanais de l’Ukraine, Union des jeunes azerbaïdjanais de l’Ukraine et d'autres organisations turcophones ont envoyé une lettre de protestation à la Verkhovna Rada et le président du pays et ont noté que les manifestations de masse se tiendront dans le pays si le projet de loi sera adopté. Le député de Rada, leader des Tatars de Crimée M. Jamil a déclaré que dans le cas de l'adoption, il quitterait le Batkivchina, le parti et les Tatars de Crimée vont organiser des manifestations de masse.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • le representant du guide supr me iranien le haut karabakh appartient l azerba djan
    Le représentant du Guide suprême iranien: le Haut-Karabakh a...
  • syrie plus de 120 morts dans 7 attentats simultanes de daech
    Syrie : plus de 120 morts dans 7 attentats simultanés de Dae...
+2
Devise
FOREX
/ 24 Mai, 2016

USD
1.4929
 
EUR
1.6738
 
RR
0.0223