Flash info
Zoom
TOP 5

Hikmet Hajiyev : « Dans leur déclaration les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ont évalué les événements à Alkhanly comme des provocations »

Hikmet Hajiyev : « Dans leur déclaration les coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE ont évalué les événements à Alkhanly comme des provocations »
Le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hikmet Hajiyev a commenté la dernière déclaration des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE :

« La deuxième déclaration des coprésidents dans le cadre des événements du 4 juillet dans le village d'Alkhanly du district de Fuzouli indique clairement et précisément quel parti a commis la provocation et qui a violé les Conventions de Genève et le processus de négociation ».

 

H. Hajiyev a noté que dans la dernière déclaration des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE, les événements du 4 juillet dans le village d'Alkhanly du district de Fuzouli ont été jugés comme des provocations.

 

« L'enquête menée et les faits présentés prouvent que les civils et les objets dans le village d'Alkhanly ont été délibérément choisis par l'armée arménienne comme cibles. Pour éviter la responsabilité du meurtre de civils dans le village d'Alkhanly, l'Arménie effectue une fausse propagande sur l'existence présumée de points de tir dans le village. Toutefois, il n'y avait pas de points de tir ni de postes militaires dans ce village. Les attachés de défense et diplomate des Etats tels que les Etats-Unis, la Fédération de Russie, la République islamique du Pakistan, la République populaire de Chine, la Corée, la Turquie, le Kazakhstan, la République tchèque, l’Ukraine, la Géorgie, la Biélorussie et la République fédérale d’Allemagne accrédités en Azerbaïdjan  et des représentants de médias étrangers ont été témoin de ce fait lors de leur visite dans le village d’Alkhanly du district de Fuzouli.

 

Le sanglante purification ethnique commis par l'Arménie contre la population civile azerbaïdjanaise dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan, de nombreux crimes de guerre contre des civils et des militaires, le génocide de Khodjaly, les actes récents dans le village d'Alkhanly confirment l'impudence et la violation systématique par l'Arménie des engagements pris dans le cadre des Conventions de Genève. Dans cette perspective, nous soutenons les appels des coprésidents.

 

En ce qui concerne les appels à l'importance d’être en conformité avec les accords d'armistice de 1994-1995, il convient de noter que l'Arménie, ayant abusé du régime de cessez-le-feu depuis plus de 25 ans, essaie de consolider l'occupation des territoires d'Azerbaïdjan et de maintenir le statu quo inacceptable.

 

L'Azerbaïdjan a déclaré à maintes reprises que la présence de troupes arméniennes dans les territoires occupés est la raison principale de l'escalade des tensions et du principal obstacle à un règlement pacifique du conflit.

 

Pour progresser dans la résolution du conflit et assurer la paix et la stabilité durables dans la région, les forces armées arméniennes doivent être retirées des territoires occupés de l'Azerbaïdjan conformément aux normes du droit international et aux exigences des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies bien connues », a martelé le porte-parole du Ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les helicopt res de types mi 35 mi 17 et sikorski s 70 sont engages aux exercices appeles aigle turaz 2017
    Les hélicoptères de types Mi-35, Mi-17 et Sikorski S-70 sont...
  • les exercices militaires aigle turaz 2017 lances en azerba djan
    Les exercices militaires « Aigle TurAz-2017 » lancés en Azer...
+2
Devise
FOREX
/ 23 Septembre, 2017

USD
1.7008
 
EUR
2.0342
 
RR
0.0294