Flash info
Zoom
TOP 5

L'analyste russe a déclaré les moyens de résoudre le conflit du Haut-Karabakh

L'analyste russe a déclaré les moyens de résoudre le conflit du Haut-Karabakh
Vladimir Yevseyev: « Il y a une forte probabilité pour une nouvelle guerre dans le Haut-Karabakh »

Moscou. Farid Akbarov – APA. « Il y a une forte probabilité pour une nouvelle guerre dans le Haut-Karabakh » a déclaré Vladimir Yevseyev, analyste militaro-politique russe, directeur du Centre de recherche sociale et politique à l'Académie des sciences de Russie dans son entretien avec le correspondant de l’APA.

 

Commentant la récente tension à la ligne de contact des troupes azerbaïdjanaises et arméniennes, l'analyste a dit que les opérations militaires commenceront probablement dans la région: « Ni l'Azerbaïdjan, ni l'Arménie ne veulent parvenir à un compromis. L'activité du Groupe de Minsk de l'OSCE, qui a été chargé de résoudre le conflit depuis plus de 20 ans, est improductive. La tentative faite lors de la présidence ukrainienne à l'OSCE dans la dernière année, pour contribuer à résoudre le problème avec l'aide des Etats-Unis a échoué. Tout cela a conduit à l'escalade de la tension à la ligne de contact des troupes » a-t-il précisé.

 

Selon Yevseyev, il est nécessaire de créer tout d'abord un système de sécurité dans le Caucase du Sud pour la résolution du conflit : « Je considère que ce système de sécurité ne doit pas être comme un bloc. Ce système doit d'abord être formé par la Russie, la Turquie et l'Iran. Ces pays devraient offrir plusieurs formats qui excluent la guerre pour les pays de la région. En principe, il est possible. Malgré quelques désaccords entre les pays (la crise syrienne entre la Turquie et l'Iran), qui peuvent former le système de sécurité dans le Caucase du Sud, seuls ces pays peuvent empêcher le début d'une guerre dans le Haut-Karabakh. Au contraire, la guerre du Haut-Karabakh sera inévitable ».

 

Yevseyev a déclaré que la tension à la ligne de contact s’est produit suite à l’activité des tireurs d’élite : « En conséquence, les deux parties subissent des pertes. Les civiles sont blessés et tués. La tension restera toujours, à moins que les tireurs d'élite soient retirés de la ligne de front. Ceux qui sont chargés de résoudre le conflit, doivent d'abord résoudre ce problème » a-t-il noté.

 

A la question « Au cours de leur visite dans la région, les coprésidents ont déclaré que les parties auraient respecter le cessez-le-feu pendant les Jeux olympiques de Sotchi. Le Ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan a publié une déclaration que le cessez-le-feu a été violé à la ligne de contact, un militaire azerbaïdjanais a été tué par le tireur isolé arménien. Comment pouvez-vous commenter que l'Arménie rompt la promesse faite au Groupe de Minsk ? »,  l'analyste a déclaré: « Les forces militaires de l'Arménie dans le Haut-Karabakh n'agissent pas sous la dictée d'Erevan, ou pour être plus exact, du président Serge Sarkissian. L'armée arménienne déployée dans le Haut-Karabakh est dans un état si misérable qu'ils n'obéissent pas au centre et prennent les décisions elles-mêmes. Peut-on parler de cessez-le-feu dans ces circonstances ? Il sera difficile de maintenir le régime de cessez-le-feu pendant et après les Jeux olympiques de Sotchi ».

 

Yevseyev a également parlé de l'appel du ministère des Affaires étrangères de la Russie à la trêve olympique. L’analyste a annoncé que c’est un appel normal pour Moscou. Cependant, il est peu probable que les parties au conflit respectent l'appel : « Parce que les parties ont le désir de se venger de l'autre. Tout cela rend difficile l'initiative de la Russie. Je ne pense pas que la Russie sera en mesure de forcer l'Arménie à respecter le cessez-le-feu. Je pense que la situation est très compliquée. En fait, l'appel à la trêve ne devrait pas avoir été fait pendant le début des Jeux olympiques. Il devraient travailler dur et de faire respecter le cessez-le-feu. Il était nécessaire d'appeler les parties un mois avant les Jeux. Ce n'est pas assez pour faire cet appel une fois. On devrait travailler activement avec les parties en litige. L’appel de Moscou à la trêve olympique est rien, mais son souhait » toujours selon Yevseyev.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • khadija ismailova a ete liberee de la prison
    Khadija Ismailova a été libérée de la prison
  • la magazine the business year a decerne le titre de personnalite de l annee 2015 au president azerba djanais
    La magazine The Business Year a décerné le titre de «Personn...
+2
Devise
FOREX
/ 28 Mai, 2016

USD
1.4906
 
EUR
1.6677
 
RR
0.0226