Un tir de mortier a tué deux militaires russes sur la base Hmeimim en Syrie
APA Azeri Press Agency

Un tir de mortier a tué deux militaires russes sur la base Hmeimim en Syrie

[ 04 Janvier 2018 12:01 ]

Le Ministère russe de la Défense a communiqué jeudi qu'un tir de mortier effectué contre l'aérodrome Hmeimim en Syrie survenu le 31 décembre dernier avait tué deux militaires russes, rapporte l’APA citant le Ria Novosti.

« Le 31 décembre 2017, vers la fin de la journée, l'aérodrome Hmeimim a été la cible d'un tir de mortier soudain par un groupe mobile de terroristes. À la suite du tir, deux militaires ont été tués », indique le rapport du Ministère.

 

« Les forces de sécurité syriennes mènent des actions visant à rechercher et à éliminer les combattants impliqués dans l'attaque, ainsi qu'à renforcer la sécurité du territoire contigu à la base aérienne », a noté la Défense.  

 

Le Ministère a cependant démenti les informations de médias russes sur la destruction de sept avions russes lors de l'attaque terroriste.

 

« Le groupe aérien russe en Syrie est opérationnel et continue de remplir toutes les tâches prévues », a rassuré le Ministère de la Défense.