L'APCE adopte deux résolutions sur des rapports relatifs à l'Azerbaïdjan - MISE À JOUR-1
APA Azeri Press Agency

L'APCE adopte deux résolutions sur des rapports relatifs à l'Azerbaïdjan - MISE À JOUR-1

[ 11 Octobre 2017 14:47 ]

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a adopté la résolution n ° 14397 sur le rapport « Présidence azerbaïdjanaise du Conseil de l'Europe: sur la l'état des prochaines mesures à prendre en matière du respect des droits de l'homme » préparé par le député belge Alain Destexhe, raconte notre correspondant à Strasbourg.

Après les discussions, des amendements et des modifications ont été apportés au rapport. Quelque 114 parlementaires ont voté pour et 24 contre la résolution.

 

***

13h58

 

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a adopté la résolution n ° 14397 sur le rapport « Présidence azerbaïdjanaise du Conseil de l'Europe: sur la l'état des prochaines mesures à prendre en matière du respect des droits de l'homme » préparé par le député belge Alain Destexhe, raconte notre correspondant à Strasbourg.

 

Le rapport a été adopté lors de la session plénière de l'APCE ce mercredi 10 octobre. Quelque 117 parlementaires ont voté pour et 18 contre le rapport des corapporteurs Stefan Schennach et Cezar Florin Preda.

 

***

12h45

 

Deux rapports sur l'Azerbaïdjan ont été discutés lors d'une session plénière de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

 

Selon l’envoyé spécial de l’APA à l’Europe, tout d'abord, a présenté le rapport « Le fonctionnement des institutions démocratiques en Azerbaïdjan » préparé par Stefan Schennach (Autriche, SOC) et Cezar Florin Preda (Roumanie, PPE/DC), corapporteurs pour le suivi de l’Azerbaïdjan. Ensuite le rapport intitulé « Le fonctionnement des institutions démocratiques en Azerbaïdjan » préparé par le député belge Alain Destexhe a été entendu lors de la session plénière. En raison de son absence, il était représenté par la députée ukrainienne Olena Sotnik.

 

Les corapporteurs ont parlé de leurs voyages en Azerbaïdjan et des réunions qu'ils ont eues. 

Schennach a déclaré que lors de ses récentes visites en Azerbaïdjan, il a rencontré des représentants de l'Etat, ainsi que des représentants de la société civile et des prisonniers.

 

« Nous ne sommes pas ici pour donner des leçons à n'importe quel pays. Nous offrons simplement notre soutien au développement démocratique des États membres. Nous avons constaté des améliorations dans de nombreux domaines en Azerbaïdjan. Nous avons progressé en coopérant avec les représentants du gouvernement », a constaté le corapporteur.

 

Les deux rapports ont ensuite continué à être discutés.