Flash info
Zoom
TOP 5

Stefan Schennach a protesté lors de la réunion de l'APCE à propos de l'inclusion de son nom dans le rapport sur les faits de corruption

Stefan Schennach a protesté lors de la réunion de l'APCE à propos de l'inclusion de son nom dans le rapport sur les faits de corruption
« Pourquoi mon nom figure-t-il dans le rapport ? Est-ce parce que j'ai rencontré des défenseurs des droits de l'homme, des ONG, des prisonniers et leurs familles ? » a noté le député du parlement autrichien Stefan Schennach, corapporteur de la Commission de suivi de l'APCE pour l'Azerbaïdjan, lors des débats sur le rapport du Groupe d'enquête externe indépendant sur les allégations de corruption au sein de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), qui ont eu lieu ce jeudi dans le cadre de la session de printemps de l'Assemblée, rapporte l'APA.

Le corapporteur a déclaré que ce rapport jette une ombre sur son objectivité et son professionnalisme.

 

« Tout le monde sait à quel point j'apprécie mes responsabilités. J'ai fait un cauchemar dimanche. Mon nom a été inclus dans le rapport de corruption. Nous travaillons avec des pays ayant des problèmes de primauté du droit et de droits de l'homme. Nous devons faire attention à travailler avec de tels pays. J'ai travaillé avec des experts tels qu'Arif et Leyla Younous et Khadija Ismaïl. Quand je vois mon nom dans le rapport, je me sens mal. Il aurait peut-être été nécessaire de poursuivre les recherches avant la publication du texte original. Maintenant, je suis obligé de défendre mon honneur et de restaurer ma réputation », a souligné le député du parlement autrichien.

 

Notons que le Groupe d'enquête externe indépendant sur les allégations de corruption au sein de l'APCE a publié un rapport sur les faits de corruption au sein de l'Assemblée. Le rapport comprend les noms du chef de la délégation permanente de l'Azerbaïdjan auprès de l'APCE Samad Seyidov, des corapporteurs Stefan Schennach, Cezar Florin Preda, de l'ancien président de l'APCE Pedro Agramunt, du parlementaire espagnol Jordi Xuclà, etc.

 

S'exprimant lors de la première réunion de la session de printemps de l'APCE, Samad Seyidov a déclaré qu’il est à l'APCE depuis 18 ans, et personne ne peut l'accuser de corruption.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • haut karabakh l armee armenienne a viole le cessez le feu 102 reprises
    Haut-Karabakh : L’armée arménienne a violé le cessez-le-feu ...
  • inauguration du nouveau b timent administratif du parti nouvel azerba djan
    Inauguration du nouveau bâtiment administratif du Parti Nouv...
+2
Devise
FOREX
/ 28 Mai, 2018

USD
1.7
 
EUR
1.9906
 
RR
0.0276