Flash info
Zoom
TOP 5

Le député azerbaïdjanais critique les propos du président français sur le conflit au Karabakh

Le député azerbaïdjanais critique les propos du président français sur le conflit au Karabakh
Le député azerbaïdjanais Azay Gouliyev a critiqué, mardi 14 février, les derniers commentaires du président français François Hollande sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh, appelant Bakou à envoyer une note de protestation à Paris.

« Bakou devrait envoyer une note de protestation à Paris, car la France, en violation des normes du droit international, soutient l'Arménie », a déclaré Azay Gouliyev, lors de la réunion plénière du Milli Medjlis mardi 14 février.

 

« La déclaration « le conflit du Haut-Karabakh doit être résolue sur la base du principe de l'autodétermination des nations », faite par Hollande lors de sa rencontre avec les représentants de la diaspora arménienne, est une opinion non constructive », a souligné le député azerbaïdjanais, notant que la France a toujours connu sa position pro-arménienne.

 

« La France est un pays qui entretient les relations les plus étroites avec l'Arménie. Les citoyens français constituent la majorité de ceux qui visitent les territoires occupés par l’Arménie. Ainsi, la France viole grossièrement les normes du droit international », a mentionné Gouliyev.

 

Selon lui, le retrait de la France de la présidence du Groupe de Minsk de l'OSCE nécessite une procédure compliquée.

 

« Ainsi, j'offre aux organismes diplomatiques azerbaïdjanais d'envoyer une note de protestation à la France », a-t-il martelé.

 

Le président du Milli Medjlis de la République d'Azerbaïdjan Ogtay Assadov a déclaré que le discours de Hollande n'a pas été rendu public.

 

« Dès que j'en ai entendu parler, j'ai demandé à Samad Seyidov de regarder les sites français. Il a regardé et a révélé que ses déclarations n'ont pas été libérées complètement par les sites web locaux. Les principaux points ont été tirés des médias arméniens et il y a des distorsions. Mais je suis d'accord que le président français n'a pas abordé la question de l'intégrité territoriale, mais il a parlé des principes de Madrid », a fait savoir M. Assadov.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les ministres azerba djanais et hongrois se rencontrent
    Les ministres azerbaïdjanais et hongrois se rencontrent
  • des navires militaires russes arrivent bakou
    Des navires militaires russes arrivent à Bakou
+2
Devise
FOREX
/ 27 Juillet, 2017

USD
1.701
 
EUR
1.9798
 
RR
0.0284