Flash info
Zoom
TOP 5

L’adjoint ministre des Affaires étrangères: « La réunion de Paris des ministres des Affaires étrangères arméno-azerbaïdjanais n’a pas été réconfortante » - Mise à Jour

L’adjoint ministre des Affaires étrangères: « La réunion de Paris des ministres des Affaires étrangères arméno-azerbaïdjanais n’a pas été réconfortante » - Mise à Jour
« Les propositions que nous aimerions transmettre à la partie arménienne ont peut-être été négligemment jetées »

 

Bakou. Victoria Dementieva - APA. « La dernière réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan et de l'Arménie à Paris n’est pas différente des précédentes en termes de résultats » a déclaré aux journalistes le ministre adjoint des Affaires étrangères Araz Azimov.

 

Il a noté que lors de la réunion a démontré la position du ministre des Affaires étrangères arménien n'est pas différent des positions exprimées lors des réunions précédentes: « Les résultats de la réunion de Paris des ministres des Affaires étrangères ne sont pas réconfortants. Les propositions que nous avons voulu transmettre à la partie arménienne ont peut-être été négligemment jetées. Parallèlement à cela, étant donné un certain message critique de l'autre côté, on peut dire qu'il y a une tendance à une évolution négative. Par le processus de Minsk devrait être présenté la nouvelle initiative. L'Azerbaïdjan a proposé cette initiative. Malheureusement, l'Arménie ne lui donne pas une réponse positive » a-t-il conclu.

 

Le vice-ministre a indiqué que selon ses traditions l’Arménie continue à exposer sa position négative au processus de négociations : « En Arménie prévues les élections, peut être un changement après ça. Nous devrons travailler encore avec le GdM. La position soulevée par l’Azerbaïdjan trouve ses partenaires dans les pays coprésidents. Cette position – inférer des discussions des longues années, et il faut passer aux étapes pratiques concrètes. L’Arménie travaille à prolonger le délai par les spéculations politiques et ils pensent que cette situation en leur faveur. Mais la réalité pas comme ça. Il faut regarder au développement de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan pour savoir qui gagnera, qui perdra » a dit Azimov.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les exercices militaires internationaux lances en turquie
    Les exercices militaires internationaux lancés en Turquie
  • le president azerba djanais et la nouvelle ambassadrice britannique discutent du r glement du confit du karabakh
    Le président azerbaïdjanais et la nouvelle ambassadrice brit...
+2
Devise
FOREX
/ 01 Juin, 2016

USD
1.4918
 
EUR
1.6595
 
RR
0.0224