Flash info
Zoom
TOP 5

Ilham Aliyev : « L'économie azerbaïdjanaise s'est développée en 2016 »

Ilham Aliyev : « L'économie azerbaïdjanaise s'est développée en 2016 »
« L'économie azerbaïdjanaise s'est développée en 2016 malgré tous les problèmes objectifs », a noté le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev lors de la conférence consacrée au bilan de la troisième année de la mise en œuvre de Programme d’Etat sur le développement socio-économique des régions dans les années 2014-2018, lundi 30 janvier, au Centre Heydar Aliyev à Bakou.

Le chef de l’Etat a noté que l'investissement non pétrolier dans le pays a augmenté de 5% en 2016.

 

« Nous avons été en mesure d'assurer ce développement en raison des travaux effectués au cours des années précédentes et des profondes réformes mises en œuvre en 2016. Bien sûr, la crise économique et financière mondiale continue de nuire à notre travail, mais je crois que l'Azerbaïdjan a réussi à sortir d'une situation aussi difficile avec des pertes minimes par rapport à d'autres pays. Plus de 100 000 emplois permanents ont été créés l'an dernier. Ce processus est en cours depuis 2004 », a-t-il noté.

 

Le président a poursuivi en disant que l'Azerbaïdjan était en mesure de maintenir les réserves de change du Fonds national du pétrole du pays.

 

« Je pense que c'est très important. La majorité des pays riches en pétrole ont dépensé une partie de leurs réserves monétaires, alors que nous avons essayé de sauver, et avons réussi. Nous aurons besoin de nos réserves monétaires pour aujourd'hui, demain, et ces réserves sont un facteur qui renforce nos possibilités économiques, l'indépendance économique en général », a martelé Aliyev.

 

Ilham Aliyev a ajouté que les institutions économiques internationales ont également hautement apprécié le travail effectué par l'Azerbaïdjan en 2016.

 

« Le Forum économique mondial de Davos, qui réunit tous les dirigeants mondiaux, ainsi que l'élite politique et économique du monde, a de nouveau donné un résultat positif dans son rapport sur l'Azerbaïdjan. Ainsi, en termes de compétitivité des pays, l'Azerbaïdjan s'est intensifié, en s'établissant pour la 37ème place.  Selon un autre indicateur du développement inclusif parmi les pays en développement, ces estimations regroupent environ 80 pays en développement, et l'Azerbaïdjan se classe premier et deuxième dans ce classement. C'est l'évaluation faite par nos principales institutions économiques internationales de notre travail. À partir de maintenant, il est nécessaire de chercher à faire exécuter le travail en utilisant les capacités internes, car la croissance de la dette extérieure n'est pas un facteur positif. En Azerbaïdjan, cet indicateur se situe à un très bon niveau, à environ 20%. C'est un chiffre plus élevé par rapport aux années précédentes, et la raison est la dévaluation du manat. Au cours des périodes précédentes, notre dette extérieure ne dépassait pas 10 pourcent. De nos jours, c'est aussi un niveau acceptable, mais nous devons essayer afin que ce chiffre ne se développe pas, mais au contraire, diminuerait », selon le chef de l’Etat.

 

Il a également noté qu’afin de réduire la dette extérieure, nous devons prendre les prêts à l’étranger avec le plus grand soin.

 

« Mais nous pouvons prendre des prêts à l’étranger pour des projets d'importance stratégique pour l'Azerbaïdjan », a-t-il conclu.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les forces armees armeniennes continuent de violer le cessez le feu
    Les forces armées arméniennes continuent de violer le cessez...
  • les helicopt res de types mi 35 mi 17 et sikorski s 70 sont engages aux exercices appeles aigle turaz 2017
    Les hélicoptères de types Mi-35, Mi-17 et Sikorski S-70 sont...
+2
Devise
FOREX
/ 26 Septembre, 2017

USD
1.7008
 
EUR
2.0296
 
RR
0.0295