Flash info
Zoom
TOP 5

Président azerbaïdjanais : « L'Arménie a perdu tout espoir »

Président azerbaïdjanais : « L'Arménie a perdu tout espoir »

« Le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh est une question principale de notre politique. Malheureusement il n’y a pas des progrès significatifs dans la résolution de ce problème. J'ai parlé à plusieurs reprises des raisons. L'Arménie ne veut pas la paix, veut maintenir le statu quo. Par conséquent, nous et la communauté internationale, ainsi que les médiateurs, nous devons les amener à libérer les terres occupées. Il n'y a pas d'autre moyen. Parce que l'Arménie tente de boycotter les pourparlers. Les médiateurs et les coprésidents du Groupe de Minsk déclarent désormais ouvertement que des négociations substantives doivent être restaurées dès que possible. Par conséquent, je pense que l’Arménie doit être en conscience que les territoires occupés ne peuvent pas être gardés sous l’occupation. Nous ne sommes pas d'accord avec cette situation. Nous augmentons notre force, renforçons notre puissance militaire, notre pouvoir politique, notre position internationale », a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev ce samedi, lors des festivités nationales organisées à l’occasion de la fête de Novrouz.

 

Le chef de l'Etat a noté que l'Azerbaïdjan est devenu un pays important non seulement pour la région mais pour le monde entier.

 

« L'Arménie a également perdu tout espoir est devenu dépressif. La raison de cette junte criminelle saisit illégalement le pouvoir en Arménie. Nous allons continuer à faire des efforts. Je l'ai dit à maintes reprises, je tiens à souligner une fois de plus, l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan n'a jamais été et ne sera jamais un sujet à débat. Le Haut-Karabakh est une terre azerbaïdjanaise. Nous devons rétablir son intégrité territoriale. Le droit international appuie notre position. Le potentiel économique et militaire de notre pays est plus fort que celui de l’ennemie. Les affrontements d'avril de l'an dernier l’ont une nouvelle fois confirmé. Par conséquent, nous devons devenir plus forts, et nous le faisons. Mais l'Arménie ne peut pas vivre sans l'aide étrangère. Les Arméniens doivent tirer les bonnes conclusions, doivent savoir que nous ne pourrons jamais être d’accord avec cette situation. Nous allons rétablir notre intégrité territoriale », a martelé le chef de l’Etat dans son discours.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • le 5e sommet du partenariat oriental a entame bruxelles
    Le 5e sommet du Partenariat oriental a entamé à Bruxelles
  • ceremonie d accueil des dirigeants des pays du partenariat oriental bruxelles
    Cérémonie d'accueil des dirigeants des pays du Partenariat o...
+2
Devise
FOREX
/ 25 Novembre, 2017

USD
1.7001
 
EUR
2.0152
 
RR
0.0291