Flash info
Zoom
TOP 5

MAE azerbaïdjanais : La tenue de l’« élection présidentielle » illégal au Haut-Karabakh est ridicule et n'est rien d'autre que l'auto-déception

MAE azerbaïdjanais : La tenue de l’« élection présidentielle » illégal au Haut-Karabakh est ridicule et n'est rien d'autre que l'auto-déception

« Les « élections » du 3 mai 2015 et le « référendum en relation avec les modifications apportées à la Constitution » tenu le 20 février 2017 du régime de marionnettes illégal établi dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan par l'Arménie ont été rejetés et non reconnus par le communauté internationale. La tenue de l’« élection présidentielle » dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan, organisée par un « parlement » illégal de régime de marionnettes, est ridicule et n'est rien d'autre que l'auto-déception. Il est très connu que le « chef » du régime criminel, ainsi que les membres du soi-disant « parlement » sont nommés par les autorités politico-militaires de l'Arménie et remplissent les fonctions de marionnette », c’est ce qu’a confié le porte-parole du Ministère azerbaïdjanais Hikmet Hadjiyev à l’APA, tout en commentant les « élections présidentielles » illégales qui se dérouleraient le 19 juillet par le soi-disant régime au Haut-Karabakh.

 

Il a noté que le régime illégal dans les territoires occupés de l'Azerbaïdjan a été créé à la suite de l'agression arménienne contre l'Azerbaïdjan, menant le nettoyage ethnique sanglant dans ces territoires.

 

Selon lui, l’« élection présidentielle » illégale constitue une violation flagrante de la Constitution et des lois pertinentes de la République d'Azerbaïdjan et des normes et principes du droit international.

 

« C'est encore une autre provocation politique de l'Arménie. La poursuite de la provocation militaire arménienne afin d'escalader la situation le long de la ligne de contact des troupes vise à saper les efforts des coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE pour la résolution du conflit par des négociations substantielles. Cela prouve une fois de plus que l'Arménie n'est pas véritablement intéressée par le règlement politique du conflit et tente de maintenir le statu quo de l'occupation par tous les moyens », a indiqué Hikmet Hajiyev.

 

« Le seul moyen possible de parvenir à une solution durable du conflit repose sur le retrait des forces armées arméniennes du Haut-Karabakh et d'autres territoires occupés de l'Azerbaïdjan d'une manière inconditionnelle et complète conformément aux exigences des résolutions pertinentes de la Conseil de sécurité des Nations Unies, en assurant les droits inaliénables des personnes déplacées à l'intérieur d'Azerbaïdjan pour retourner dans leurs terres natales, la restauration de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Azerbaïdjan au sein de ses frontières internationalement reconnues et la coexistence pacifique des communautés arméniennes et azerbaïdjanaises de la région du Haut-Karabakh en Azerbaïdjan aux frontières de l'Azerbaïdjan.

 

Au lieu de perdre du temps et de tromper son propre peuple et la communauté internationale, l'Arménie doit cesser sa politique d'occupation et s'engager de manière constructive dans le processus de règlement des conflits et se conformer à ses obligations internationales », a mentionné le porte-parole.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les ministres azerba djanais et hongrois se rencontrent
    Les ministres azerbaïdjanais et hongrois se rencontrent
  • des navires militaires russes arrivent bakou
    Des navires militaires russes arrivent à Bakou
+2
Devise
FOREX
/ 24 Juillet, 2017

USD
1.7012
 
EUR
1.9856
 
RR
0.0286