Flash info
Zoom
TOP 5

Le gouvernement arménien tente par tous les moyens d’empêcher la progression du processus de négociation

Le gouvernement arménien tente par tous les moyens d’empêcher la progression du processus de négociation
« L’Arménie allait commettre une provocation militaire à grande échelle à la frontière, mais la vigilance des soldats azerbaïdjanais a déjoué leurs plans offensifs »

« Bien que les défis de plusieurs forces saines dans les cercles politiques, sociaux et de la diaspora d'Arménie pour la solution pacifique la plus rapide du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakh soient des pas positifs, la direction militaro-politique de l'Arménie essaie toujours de prévenir le progrès dans le processus de négociation, par tous les moyens », le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères Hikmat Hajiyev a confié à l’APA, tout en commentant aux communiqués des cercles politico-sociaux et de la diaspora de l'Arménie, ainsi aux déclarations du ministre et de la direction de la république d'Arménie.

 

 

Selon lui, les dirigeants arméniens ne visent pas à assurer une solution au conflit et à la paix dans la région, et la participation de l'Arménie aux négociations vise à l'imitation.

 

« Le gouvernement arménien poursuit une politique basée sur l'agression et l'occupation contre l'Azerbaïdjan, qui sert à maintenir le statu quo. Malgré l’exigence de la communauté internationale, y compris des co-présidents du Groupe de Minsk de l'OSCE sur le retrait des troupes arméniennes des territoires azerbaïdjanais occupés, l’Arménie l’ignore et cherche de nouvelles provocations pour éviter une telle question fondamentale qui sous-tendent le conflit », a noté Hikmat Hadjiyev.

 

La dernière provocation militaire commis par l'Arménie dans la frontière arméno-azerbaïdjanaise est la prochaine aventure dangereuse posée par Erevan, a souligné le porte-parole.

 

« Les tentatives de l’Arménie de se cacher derrière l’Organisation du Traité de sécurité collective et de l’impliquer dans le conflit menacent la sécurité et le paix régional et les négociations menées par la méditation des coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE visant à résoudre le conflit.

 

La propagande immédiate d'une désinformation de l'Arménie à propos de cet incident frontalier, les déclarations qui réfutent les uns des autres, la déclaration irresponsable, hâtive, sans aucune enquête de Nikolaï Bordyuja, ancien secrétaire général de l'OTSC, révèlent de nouveau que cette dangereuse aventure a été réalisée sur la base d'un scénario pré-planifié. Le scénario, comme si, ressemble aux incidents survenus sur la ligne de front en avril 2015 avec la provocation et l'incitation de l'Arménie, et les événements de Sumgaït commis en 1988.

 

Probablement, l'Arménie allait commettre une provocation militaire à grande échelle à la frontière, mais la vigilance des soldats azerbaïdjanais a déjoué leurs plans offensifs. Prenant le corps du soldat azerbaïdjanais Tchingiz Gourbanov, tué tout en empêchant cette provocation, à côté arménien, Erevan vise à l’utiliser pour la désinformation. Par conséquent, en dépit des appels lancés par les organisations internationales, l'Arménie refuse toujours de remettre le corps de Tchingiz Gourbanov en violation flagrante des exigences de la Convention de Genève.

 

Au lieu de telles aventures, l'Arménie devrait prendre des mesures constructives en vue d'un règlement pacifique du conflit en répondant aux défis de la société arménienne et aux exigences de la communauté internationale. Plus tôt les dirigeants militaro-politiques de l'Arménie perçoivent cette réalité et retireront les troupes des territoires d'Azerbaïdjan, plus vite la paix et la stabilité seront assurées dans la région et les Arméniens bénéficieront de nouvelles possibilités de coopération régionale », a martelé Hikmat Hajiyev.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • le 5e sommet du partenariat oriental a entame bruxelles
    Le 5e sommet du Partenariat oriental a entamé à Bruxelles
  • ceremonie d accueil des dirigeants des pays du partenariat oriental bruxelles
    Cérémonie d'accueil des dirigeants des pays du Partenariat o...
+2
Devise
FOREX
/ 25 Novembre, 2017

USD
1.7001
 
EUR
2.0152
 
RR
0.0291