Flash info
Zoom
TOP 5

Le conflit arméno-azerbaïdjanais s’invite à Tbilissi

La IV conférence internationale consacrée à la sécurité dans le Caucase du Sud se tient à Tbilissi, en Géorgie.

Les discussions portent sur les conflits dans le Caucase du Sud et dans la région de la mer Noire, l’Union européenne et les perspectives du Partenariat oriental.

 

« Les conflits existants dans la région du Caucase du Sud peuvent être non seulement un obstacle pour le développement de la région, mais aussi créer des problèmes plus graves et constituer une menace à la sécurité en Europe », a marqué Ekaterina Metreveli, présidente de la Fondation géorgienne pour les études stratégiques et internationales.

 

« L’objectif de la conférence est de trouver les moyens de résolution de ces conflits et les résoudre grâce aux efforts communs de la communauté internationale », a-t-elle ajouté.

 

Richard Turcsanyi, directeur de l'Institut STRATPOL de Slovaquie, a abordé les questions de sécurité en Europe dans son intervention.

 

Dans son intervention, le Premier ministre géorgien, Guiorgui Kvirikachvili, a mis en valeur le rôle du Caucase du Sud dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe. Il a fait savoir que les conflits de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, celui du Haut-Karabagh constituaient une menace à la sécurité non seulement dans le Caucase du Sud, mais aussi dans l’Europe entière.

 

Djavid Valiyev, chef du département de la politique étrangère du Centre des études stratégiques auprès du président de la République d'Azerbaïdjan (CES), est intervenu lors de la conférence internationale. Il a donné des informations détaillées sur les conflits existants dans le Caucase du Sud, notamment le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Il a souligné la position principale de Bakou concernant ce conflit.

 

La conférence se terminera le 21 avril.

Azertac 

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • les semaines de la francophonie ont touche leur fin
    Les Semaines de la Francophonie ont touché à leur fin
  • haut karabakh les armes ne se taisent pas sur la ligne de front
    Haut-Karabakh : les armes ne se taisent pas sur la ligne de ...
+2
Devise
FOREX
/ 24 Avril, 2017

USD
1.7022
 
EUR
1.8484
 
RR
0.0304