Flash info
Zoom
TOP 5

Alexandre Loukachenko : « La CEI devrait jouer un rôle actif dans la résolution des conflits dans l'espace post-soviétique »

Alexandre Loukachenko : « La CEI devrait jouer un rôle actif dans la résolution des conflits dans l'espace post-soviétique »
« La Communauté des États indépendants devrait jouer un rôle actif dans la résolution des conflits dans l'espace post-soviétique », a déclaré le président biélorusse Alexandre Loukachenko, lors de son entretien avec la chaîne de radio-télévision intergouvernementale Mir.

Il a noté qu'il croit que les intérêts des gens devraient être la priorité absolue pour résoudre ces conflits.

 

« Nous devons résoudre le problème de la Transnistrie, du Haut-Karabakh ou du Donbass dans le cadre de la CEI. Nous ne le faisons parfois pas parce qu'il est impossible d'accomplir, mais parce qu’il existe des différents intérêts. Pourtant, le problème doit être résolu. Pensez-vous que les gens du Haut-Karabakh vivent bien s'ils sont constamment soumis à certains problèmes militaires ? Ils continuent à vivre et espèrent que quelque chose ne leur arrivera pas demain, qu'une bombe ne tombera pas sur leurs têtes. Est-ce normal ? Absolument pas! Est-ce que quelqu'un en profite ? Personne! », a souligné le président.

 

Le conflit du Haut-Karabakh est entré dans sa phase moderne en 1988, sur la base des revendications territoriales de la RSS d'Arménie contre la RSS d'Azerbaïdjan.

 

Une guerre féroce a éclaté entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, en 1991-1994, pour la région du Haut-Karabakh de l'Azerbaïdjan. A la suite de la guerre, 20 pour cent du territoire de l'Azerbaïdjan - Haut-Karabakh et 7 districts adjacents (Latchine, Kalbajar, Aghdam, Fuzouli, Jabraïl, Goubadli, Zangilan), ont été occupés par les forces armées arméniennes, plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les opérations militaires ont pris fin par un accord de cessez-le-feu signé entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, en mai 1994 à Bichkek.

 

Le Groupe de Minsk de l'OSCE est engagé dans le règlement du conflit du Haut-Karabakh. Le GdM est créé lors de la réunion du Conseil ministériel de l'OSCE (anciennement Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE)) à Helsinki, le 24 mars 1992. Le Groupe inclut l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Russie, les Etats-Unis, la France, l’Italie, l'Allemagne, la Turquie, la Biélorussie, la Finlande et la Suède.

 

Par ailleurs, le Groupe de Minsk de l'OSCE dispose une institution de coprésidence, composée de la Russie, des Etats-Unis et de la France, qui a commencé à fonctionner en décembre 1996.

 

Les résolutions 822, 853, 874 et 884 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui ont été adoptées dans des intervalles courts en 1993 et ​​d’autres résolutions adoptées par l'Assemblée générale des Nations Unies, l'APCE, l'OSCE, l'OCI et d'autres organisations exigent le retrait immédiat et inconditionnel des troupes arméniennes du Haut-Karabakh.

Autres articles

VİDEO

PHOTO

  • le president azerba djanais inspecte l etat du premier puits petrolier fore par des moyens industriels au monde
    Le président azerbaïdjanais inspecte l’état du premier puits...
  • le minist re des situations d urgence organise une formation tactique speciale en prevision des jeux islamiques
    Le Ministère des Situations d'Urgence organise une formation...
+2
Devise
FOREX
/ 26 Avril, 2017

USD
1.7025
 
EUR
1.8627
 
RR
0.0304